Accueil > Actualités > Blogue > La période du Covid, le bon moment d’acheter une propriété à Montréal ?

La période du Covid, le bon moment d’acheter une propriété à Montréal ?

19 oct. 2020

La période du Covid, le bon moment d’acheter une propriété à Montréal ?


À Montréal, dans le contexte actuel, les investisseurs se demandent si le temps est leur allié.

Aux vues de la montée fulgurante des prix de l’immobilier résidentiel à Montréal, bon nombre d’acheteurs sont dans une incertitude générale. 

En effet, au printemps 2020 les économistes canadiens annonçaient une chute des prix moyens des logements entre 9 % à 18 % en 2020 en raison de l’épidémie mondiale, pour ensuite se stabiliser en 2021.

En réalité, le marché de l’immobilier résidentiel s’est emballé. Tout comme peut nous le confirmer Monsieur Nicolas Desgranges, courtier immobilier résidentiel à Montréal qui s’est confié à notre équipe de Gestion Montréal : « Les prix sur l’île de Montréal sont en forte hausse et ont atteint des records au Québec. Malgré cela, ces records de prix de vente sont encore loin des prix que l’on peut constater ailleurs au Canada et en Amérique du Nord. »

 

En quelques points l’équipe de Gestion Montréal vous donne son avis sur l’avenir du marché immobilier Montréalais.

La règle de l’offre et de la demande est plus que jamais d’actualité à Montréal. Depuis le début de la pandémie, les vendeurs ont été réticent à proposer leurs biens à la vente, cependant la demande sur la grande région de Montréal reste la même. Montréal est l’une des villes les plus attrayantes d’Amérique du Nord.

Bien qu’il y ait une récession économique au niveau mondial, la demande présente au Québec est expliquée ::

- Le retard des prix

Le Québec est une région qui a un potentiel d’évolution des prix en raison du retard des prix provoqué entre autre par l’investissement immobilier  plus soutenu ces dernières années dans le reste des régions et même d’Amérique du Nord.

 - Un apport faible 

Le financement d’un achat immobilier en étant résident fiscal Canadien 10% ou 35% en étant non résident)

 - Le faible taux d'intérêt 

Ce faible taux ( en moyenne 1.90%) permet une augmentation du pouvoir d’achat des acheteurs et alimente l’afflux d’investisseurs résidents comme non-résidents. Ce facteur participe à la bonne santé du marché immobilier.

A savoir qu’il est possible d’avoir un taux variable ou fixe sur 5 ans

- report d'achat à cause de la Covid-19 

 

À court terme, nous estimons que les prix continueront à monter raisonnablement dans le secteur résidentiel mais qu’il y a une démocratisation de l’accès à la propriété. Acheter sa propriété à Montréal est de plus en plus accessible. 

 

 

SOURCE :

 

Le moment idéal pour vendre

https://www.journaldemontreal.com/2020/08/24/est-ce-le-bon-moment-pour-acheter-une-propriete-ou-vaut-il-mieux-attendre

 


La course à la propriété

https://www.ledevoir.com/societe/585491/la-course-a-la-propriete#:~:text=Juste%20sur%20l'%C3%AEle%20de,'une%20hausse%20de%2029%20%25.&text=Dans%20la%20grande%20r%C3%A9gion%20de%20Montr%C3%A9al%2C%20la%20valeur%20m%C3%A9diane%20d,un%20million%20notamment%20a%20doubl%C3%A9.


Partager

GESTION MONTRÉAL

Gestionnaire Immobilier

+1 (514) 500-7900